25/11/2021 - installation bardage ventilation

Comment installer un bardage en bois ?

Afbeelding 3

Comment installer un bardage en bois ?

L’installation d’un revêtement de façade en bois peut être réalisée par le particulier ou par un professionnel. Nous recommandons toutefois de confier cette tâche à un professionnel, compte tenu des nombreux éléments à prendre en compte. Un montage correct de votre revêtement de façade en bois est essentiel pour obtenir un résultat durable dont vous pourrez profiter pendant plusieurs années.

L’un des éléments principaux dont il faut tenir compte lors de l’installation est la ventilation. En cas de mauvaise ventilation, de la moisissure peut se former dans l’interstice, ce qui peut entraîner de lourdes conséquences sur la durée de vie du bois.

En fonction de l’essence de bois, les planches de votre revêtement de façade se dilatent ou se contractent dans une certaine mesure (1 à 2 mm par mètre courant). Vous devrez donc prévoir un joint de dilatation. Il s’agit d’un espace supplémentaire ménagé entre les extrémités de votre bardage et la latte de finition. Finalement, il convient également de penser aux détails techniques des avant-toits, portes, fenêtres, etc.


Assurez une ventilation suffisante

Il faut d’abord installer sur votre façade les chevrons (les lattes en bois sur lesquelles sera monté votre bardage). À cette fin, il est préférable d’utiliser du pin traité avec un produit de protection. Lorsque vous optez pour un bardage horizontal, les chevrons devront être posés à la verticale. Lorsque vous optez pour un bardage vertical, vous devrez poser un lattis double : d’abord les lattes à la verticale, puis à l’horizontale. Dans les deux cas, vous devez laisser un espace maximal de 40 cm entre chaque chevron.

Pour vous permettre un gain de temps et une circulation d’air suffisante, nous avons conçu le chevron VentiWood® pour bardage vertical. Il s’agit d’une solution novatrice qui permet une bonne circulation d’air sur toute la longueur des chevrons. Ainsi, vous ne laissez aucune chance à l’accumulation d’humidité et aux moisissures dans l’interstice, et vous économisez un temps considérable lors du montage. Découvrez-en plus à ce sujet dans notre article de blog consacré à VentiWood®.

Vous aimeriez isoler votre mur extérieur avant d’y fixer le revêtement de façade ? Dans ce cas, installez d’abord l’isolation, puis fixez-y les chevrons. Ne faites pas l’erreur de poser dans un premier temps les chevrons, puis l’isolation par-dessus, cela entraverait la ventilation de l’interstice.


Comment monter votre bardage ?

Commencez environ 10 à 15 centimètres au-dessus du sol. En cas de bardage horizontal, commencez par le bas. Il est important que le tenon (la fine saillie sur laquelle vous glisserez la mortaise de la planche suivante) soit toujours orienté vers le haut.

La fixation des planches en bois se fait grâce au tenon de chaque chevron, généralement avec des clous plutôt que des vis. Dans certains cas, les tenons sont dotés d’une fine rainure (= ligne des clous) indiquant l’endroit où les clous doivent être fixés. Utilisez des clous en inox d’une longueur minimale de 45 mm et dotés d’une petite tête. Nous vous déconseillons vivement d’utiliser d’autres sortes de clous qui pourraient s’oxyder et entraîner l’apparition de taches.

Enfoncez les clous dans le bois de manière un peu inclinée, sans taper trop fort. Cela pourrait entraîner des déformations du bois et des fissures à terme. Idéalement, les têtes des clous doivent affleurer au niveau du bois. Lorsque vous avez terminé une rangée, vous pouvez commencer la suivante. Prenez la planche suivante et insérez la mortaise dans le tenon de la précédente. Répétez cette manipulation. À l’extrémité de votre mur, vous pouvez scier les planches qui dépassent à la longueur de votre choix.

Si vous souhaitez imbriquer deux planches plus courtes l’une dans l’autre, que ce soit pour une installation horizontale ou verticale, sciez-les en onglet (±30°). Placez ensuite les deux profils sciés en diagonale l’un contre l’autre. Cela empêchera les planches de se déformer lorsque le bois se dilate.

Astuce : Laissez votre bois s’acclimater à l’extérieur pendant 72 heures, à l’abri de la pluie et de la lumière du soleil, pour qu’il puisse s’adapter aux conditions ambiantes.


Finition technique de votre bardage en bois

Votre revêtement de façade ne peut jamais être en contact direct avec d’autres éléments de construction tels qu’un autre mur (en cas d’angle intérieur, par exemple) ou le toit. Cela peut entraîner l’absorption d’humidité. Laissez donc toujours un espace d’environ 15 mm. Si vous souhaitez tout de même faire coller le bardage contre le toit ou un mur, vous pouvez utiliser un film d’étanchéité ou des solins en métal, disponibles dans le commerce.

Astuces supplémentaires pour une finition irréprochable :

  • Utilisez notre profil H001 ou H002 pour une belle finition de votre angle extérieur ou intérieur (en cas de bardage horizontal).
  • Pour la finition des arêtes frontales ou le raccordement à un cadre de fenêtre ou de porte, vous pouvez utiliser notre profil H003.
  • Installez une grille de ventilation résistante aux intempéries au niveau des ouvertures de ventilation pour empêcher les insectes ou parasites de pénétrer dans l’interstice.